Le dérèglement hormonal (D’après Jean-Claude Popovith)

D’après Jean-Claude Popovith


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 10 mars 2013
par  siksatnam

Comme les soubresauts de cette démocratie adolescente qu’est le Venezuela contrastent avec la sérénité affichée par notre système politique…

En ces temps troublés pour le dogme catholique, j’aurais tellement aimé vous parler des dernières turpitudes des curetons sodomites, à travers le prisme du cardinal O’Brien, tout aussi homophobe que l’âme et le bas ventre torturés, témoins, son « comportement inapproprié », selon ses coreligionnaires…. (...)

mercredi 13 février 2013
par  siksatnam

Allez dans le cul les cathos quand même, tiens !

Voilà, la sale guerre contre le mariage gay touche à sa fin après trois mois de combats acharnés et de nombreux dommages collatéraux… Il ne s’agira plus dans quelques semaines que d’aller signer l’armistice devant les grabataires du sénat pour que l’affaire soit réglée… Et une fois de plus, l’histoire se (...)

mercredi 30 janvier 2013
par  siksatnam

DEBRANCHONS- LE !

Tandis que, si l’on en croit l’honorable ouvrier-maçon de la France en décrépitude Jean-Marc Ayrault, ainsi que toute son équipe de conseillers, d’ailleurs, parmi lesquels bon nombre sont probablement détachés de la non moins honorable entreprise Vinci, l’adoption du projet de loi en faveur du mariage (...)

lundi 14 janvier 2013
par  siksatnam

Bonne année belle-maman, les auditeurs de Radio Béton, bonne année les auditeurs, ni même mon chef de service honni.

Ah, je saurais pas dire pour vous, mais en ce qui me concerne, les débuts d’année en général, et le début de l’année 2013 en particulier, ça m’inspire…Parce que c’est mon petit doigt qui me dit ça, mais en 2013, ça va pas être la grosse merde comme en 2012…
N’en déplaise à Alexandra de Rochebrune, la (...)

samedi 5 janvier 2013
par  siksatnam

Permettez-moi de vous présenter toutes mes excuses

Permettez-moi de vous présenter toutes mes excuses suite à mon attitude indigne de la semaine dernière, tandis que je renonçais lâchement à dézinguer Gérard Depardieu, son exil fiscal et son renoncement à contribuer à la solidarité nationale, ne me donnant pas seulement la peine de prononcer les mots (...)