Emission du 19 décembre 2018 : Le point sur le mouvement des gilets jaunes en Indre et Loire.

jeudi 20 décembre 2018
par  Le Plombier
popularité : 1%


Commentaires

jeudi 20 décembre 2018 à 16h40

Il y a des échanges en ce moment sur la question

On peut cliver et maintenir une manif à 14h au centre ville. En même temps on confortera une situation créée par les généraux autoproclamés, et qui décident de tout à une poignée, et le camp du progressisme et du fonctionnement démocratique. Et bien montrons nous encore et toujours constructifs, et on parlera de ces problèmes à la prochaine AG :

La proposition que je fais

. 13h, opération escargot au départ du parc des expositions
. 15h30, manifestation au départ de la place Jean Jaures

jeudi 20 décembre 2018 à 14h06

Sur les facebook Colère et GIGJ37 :

Camille Desmoulins
TRÊVE POUR LES COMMERCES LOCAUX ET MARCHÉS DE NOËL
L’ensemble, la majorité des GJ adhèrent à l’idée de laisser « souffler » les
commerçants locaux et itinérants sur les marchés.
Pour ceci, il a été nécessaire de s’éloigner de leur exercice professionnel,
les centres villes, places publiques,etc...
Tout en préservant nos volontés de manifester et montrer notre activité,
notre présence, il a fallu faire un choix de s’orienter sur d’autres actions
comme des opérations escargots et autres.
Toutes autres manifestations pouvant nuire à leurs activités ne dépendent en
aucun cas de tout bons GJ citoyens.

Article NR :

Tours : une opération escargot des Gilets jaunes samedi 22 décembre

Samedi 22 décembre 2018, à partir de 13 h, les Gilets jaunes promettent une
opération escargot, entre le parking de Rochepinard, et le rond-point de
l’Aviation à Parçay-Meslay. Le parcours n’est pas dévoilé.

Pour l’Acte VI du mouvement des Gilets jaunes, ce sera donc une opération
escargot à Tours. L’annonce vient d’être faite sur les réseaux sociaux, sans
dévoiler plus en détail le parcours du cortège. Les Gilets jaunes appellent
au rassemblement général sur le parking de Rochepinard (où se tient au
printemps la fête foraine) et entendent rejoindre à vitesse lente le
rond-point de l’aviation à Parçay-Meslay, qu’ils occupent depuis le 29
novembre 2018. Des fleurs y seront déposées en hommage aux Gilets jaunes
décédés.

Mardi, une délégation de deux ou trois Gilets jaunes a rencontré la préfète
Corinne Orzechowski, qui a recueilli leurs doléances. Elle leur a également
laissé une semaine avant l’évacuation du rond-point de Parçay-Meslay, qui
pourrait survenir après le 26 décembre 2018. Un rond-point sur lequel une
quarantaine de manifestants se relaient depuis trois semaines, sans bloquer
les voitures ou camions en transit.

https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/tours-une-operation-escargot-des-gilets-jaunes-samedi?fbclid=IwAR1V5K2bjTUPXB76i-YzMnjza6WhNKsIdwWeZ3zjNoeFNqqMrDDZOqJt204

Commentaire perso

ce qui semble ressortir, c’est justement de ressortir les GJ du centre
ville. C’est lié aussi à une délégation en préfecture et un accord commun.
Commun de quoi ? Encore une fois il y a une petite poignée qui décide de
tout sans concertation, et même dans le dénis de l’AG de lundi, qu’il ne
reconnaissent pas, se comportant à nouveau en généraux autoproclamés.
Voir article NR, parce qu’évidemment ils communiquent avec la presse, comme
pour conforter leur légitimité :
https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/tours-une-operation-escargot-des-gilets-jaunes-samedi?fbclid=IwAR1V5K2bjTUPXB76i-YzMnjza6WhNKsIdwWeZ3zjNoeFNqqMrDDZOqJt204
Il n’y a encore pourtant aucune légitimité à prendre des décisions pour
tous, à une petite poignée qui pense continuer à faire la pluie et le beau
temps. Cela continue à être un vrai problème de fonctionnement et un déni de
démocratie.